Consulté en moyenne toutes les 6 minutes 30, le smartphone est la nouvelle drogue du XXIème siècle. Comme toutes les drogues, il possède ses effets secondaires, souvent sous-estimés. Burn-out, nomophobie, insomnie, FOMO : la liste s’allonge doucement. Ces nombreux désagréments amènent la société à remettre en question la consommation du smartphone et des écrans en général. 

C’est dans ce contexte qu’est apparue la digitale detox, ce mouvement qui pousse à se déconnecter pour « renouer avec la vraie vie » pendant une courte période de temps, seul, en famille ou entre amis. Toujours dans cette optique d’une connexion plus raisonnée, on voit de nouveaux comportements comme les vacances déconnectées qui séduit de plus en plus de Français. Les professionnels du tourisme ont su surfer sur cette vague pour proposer aujourd’hui de nombreux séjours garantis sans smartphone et sans écran. Une sorte de sérénité retrouvée

Voici quelques idées de destinations en France et dans le monde pour un séjour déconnecté !!!

Dans ce domaine à proximité de Bordeaux, les hôtes proposent un séjour de trois jours garantie Digital Detox, avec un « Kit » spécial donné à l’arrivée. Ce kit contient des cartes postales, papier, crayon, réveil, jeux de société et bien d’autres objets non électroniques. Pendant son séjour, le vacancier peut profiter de nombreuses activités telle que l’oenologie ou les massages, mais il aura également la possibilité de participer à des séances de coaching pour se sevrer des écrans. Une forme ludique pour réfléchir à ses habitudes personnelles et revenir avec de bonnes pratiques à tester, et qui sait, adopter sur le long terme.

Connu pour ses cures thermales haut de gamme, le spa Vichy Célestins propose depuis quelques années des stages de trois jours pour apprendre à se déconnecter afin de prévenir le burn-out professionnel. En plus des activités habituellement proposées en cure thermale, les vacanciers du Vichy Célestins peuvent profiter d’un coaching psycho-comportemental ainsi que de massages déstressants. L’intérêt du coaching, avoir une analyse du comportement individuel pour s’améliorer !

Idéalement situé à proximité du centre de Dublin, l’hôtel 5 étoiles Westin Dublin allie confort et élégance. Même si sa décoration mérite à elle seule une visite, ce qui nous intéresse est son “Detox Survival Kit” qui se compose d’un jeu de plateau, d’une carte de la ville, d’un kit pour planter des arbres et de nombreux autres divertissements non électroniques. L’hôtel met aussi à disposition de ses clients un bar à menthe ainsi qu’un atrium, qui ajoute à l’expérience hors ligne.

Le Renaissance propose de se reconnecter avec sa famille grâce à la formule « Zen and the Art of Digital Detox ». En plus de retirer de la chambre tout ce qui pourrait représenter une forme de tentation, équipement multimédia ou télévision, le Renaissance invite la famille à laisser à l’accueil smartphone, ordinateur portable et tout autre appareil numérique. Pour éviter l’ennui dans les chambres, des romans, des jeux de cartes et des jeux de société sont prêtés aux clients. 

Il existe aussi des agences comme « Into the tribe » ou « Homelidays » qui proposent des séjours digital detox « all inclusive ». 

Les agences de voyages et les hôteliers ne sont plus les seuls à intégrer la digitale detox dans leur stratégie. Des marques comme Kit-Kat ou Amstel l’utilisent comme levier marketing. Tandis que les bars redoublent d’ingéniosité pour que leurs clients retrouvent le plaisir des moments de convivialité comme ce bar de São Paulo qui a mis au point des verres « anti-smartphone » qui tiennent en équilibre seulement avec un smartphone posé en dessous. Voici l’idée en video. 

 

Bref, de nombreuses options s’offrent à vous pour trouver les vacances déconnectées qui vous conviennent : il n’y a plus qu’à tester pour savoir laquelle vous apporte le plus de sérénité.